1349 - 1355 - 1360  

Dauphiné et Savoie

En 1349 le Dauphin Humbert II cède le Dauphiné au Roi de France, et le différend entre Dauphiné et Savoie devient Franco-Savoyard.

Le 5 Janvier 1355, au traité de Paris, la frontière entre Savoie et France est redéfinie.

Les possessions savoyardes en Dauphiné sont échangées contre le Faucigny, et le Guiers devient frontière.

Saint Georges d’Espéranche est désormais en France.

Le Dauphin, fils aîné du Roi de France, maintient le savoyard Jean de Bagnol châtelain de Saint Georges.

A sa mort en 1360, le français Jean de Loris, seigneur d’Hermenonville prend la jouissance du château.

La période savoyarde est alors terminée.

Le château des Ducs de Savoie à Chambéry

Les possessions Savoyardes en Dauphiné

et la nouvelle frontière France - Savoie

 

SUITE     RETOUR