Le château de Saint Georges

 

Commencé vers 1270, le château Saint Vincent sera quasi terminé lors de la visite du Roi Edouard 1er à la Saint Jean 1272.

Maître Jacques en est le concepteur, l’architecte et l’ingénieur. Ces trois années de construction ont occupé près de 3000 personnes réparties en 200 tailleurs de pierres, 400 maçons, 30 forgerons, 2000 terrassiers, ce qui nécessitait une organisation bien rodée.

Maître Jacques utilise des échafaudages hélicoïdaux, comme le montrent les trous de boulins sur les façades, des fenêtres à meneaux et un système efficace de latrines. Avec la voûte plein cintre, ces caractéristiques sont celles des châteaux de l’Ecole de Saint Georges.

Le château est bâti avec quatre tours d’angle octogonales, suivant un quadrilatère qui est presque un carré. Deux façades protègent les habitations et deux murs forts ferment l’enceinte.

Les douves qui entourent le château sont limitées par des murs de pierre afin d’être agréables pour des promenades en barque. (voir Bâtiments remarquables)

Reconstitution du Château de Saint Georges par M. Montillet (architecte Irlandais)

 

SUITE