17 Septembre 1943 : Chute d’un bombardier anglais

 

 

Le Bomber Command

Le Bomber Command s'est illustré pendant la Seconde Guerre mondiale sous les ordres de l'Air Chief Marshal Sir Arthur Travers Harris, dit « Bomber Harris », en détruisant une part importante du complexe militaro-industriel allemand. Il est également connu pour des opérations de bombardement stratégique de villes, notamment sur Hambourg et Dresde et de destructions de cibles telles le cuirassé Tirpitz.
Ses raids de bombardiers étaient importants, de nuit et composés essentiellementde quadrimoteurs Halifax et Lancaster.
En septembre 1944, il comptait 1 871 bombardiers dont 1 480 opérationnels (contre 5 606 bombardiers américains dont 4 117 opérationnels).
Les équipages de bombardiers de ce commandement eurent de très lourdes pertes. Sur les 89 119 hommes d'équipage, 48 876 furent tués dont 450 parmi les 10 510 faits prisonniers (le plus haut taux de pertes de tous les corps d'armée alliés : seul celui des sous-mariniers allemands lui est supérieur). Seul 27 % des effectifs survécut à 30 opérations.
12 726 avions furent détruits dont 928 à l'entraînement.

L'avion Halifax

Le Halifax entre en service avec l'escadron no. 35 Squadron RAF à la base RAF Linton on Ouse en novembre 1940 et son premier raid opérationnel est contre la ville du Havre en France dans la nuit du 11 au 12 mars 1941.
En service avec la RAF Bomber Command, les Halifax réalisent 82 773 opérations, en larguant un total de 224 207 tonnes de bombes, en perdant 1 833 unités.
6176 avions ont été construits. Envergure 30m (104 pieds). Longueur  23m (70 pieds). 4 moteurs en étoile Bristol Hercule XVI de 1615  HP. 9 mitrailleuses, jusqu'à 6 tonnes de bombes.

halifax1       halifax2

Le raid du 17 Septembre 1943

Partis de la base de Lisset, ce soir là, 170 Halifax, 127 Stirling, 43 Lancaster et 5 B17 vont bombarder la gare de Modane. Un appareil est en difficulté au nord de Lyon, perd de l'altitude et s'écrase sur la commune de Saint Georges, au Revoireau. L'avion, d'après les témoignages, semble avoir explosé en vol peu avant l'impact. Les sept membres d'équipage sont tués. Il était 1h15 du matin.
Les allemands, qui occupent la région, arrivent rapidement et éloignent les Saint Georgeois. Cependant, ces derniers érigent une croix, qui sera longtemps fleurie, à la mémoire des aviateurs. Les corps de ces derniers sont inhumés au cimetière militaire de La Doua, près de Lyon.
3 appareils ne revinrent pas du raid, plusieurs firent demi-tour, les mauvaises conditions météorologiques chargeant les avions de givre.

Les 7 membres de l’équipage sont tués :

       Sergent Eric Le Huray, pilote, 22ans,

sg le huray pilote

       Sergent Francis Graham Shaw, navigateur, 23 ans,
       Sergent Thomas Ainslie Roberts, bombardier, 28 ans,
       Sergent Harold Pennel, mécanicien, 23 ans,
       Sergent Colin Anthony Budd, radio, 26 ans,
       Sergent Alfred Victor Martin Barron, mitrailleur, 19 ans,
       Sergent Victor George Edouard Briant, mitrailleur, 22 ans.

tombe       carte    moteur

memrial          maquettes

A Modane le 18 Septembre

Bien que le ciel soit clair cette nuit là, le bombardement n'atteint pas la gare mais la ville, qui fut en partie détruite avec 56 morts et plus de 1000 blessés. Une seconde mission, du 10 au 11 Novembre 1943, endomagera fortement la gare.

Septembre 1944

Le monument à Saint Georges, sur la grande place, a été financé par la Résistance et érigé à la barbe des occupants. Il fut inauguré en Septembre 1944. Chaque année il est fleuri lors de commémorations historiques et la société musicale du village joue "God save the Queen".

inaug

Septembre 1993

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la chute de l'avion anglais une stèle est placée sur le lieu de chute et une cérémonie réunit de nombreux Saint Georgeois et autorités anglaises et françaises.

 Septembre 2013

70 ans après cette nuit tragique, la municipalité de Saint Georges d'Espéranche organise un anniversaire chaleureux sous un ciel radieux. Les membres de la famille du pilote Eric Le Hurray sont présents. Le groupe  JEEP de Bourgoin Jallieu, de nombreuses associations d'anciens combattants, la société musicale du village et les Compagnons de Maître Jacques donnent à cette journée un éclat amical et solennel.

DL

DL

convoi      croix

Le convoi se fait et "jeeps" comme il y a 70 ans                                                                                            Les croix du souvenir sont placées près de la stèle